Que sont et quelles sont les fonctions IM.COT et IM.CSCH dans Excel ?

Il n’y a presque pas de limites aux possibilités et aux outils offerts par Excel pour effectuer tout type d’activités de travail. Au fil des ans, ce programme s’est avéré être l’un des plus utiles de l’ensemble des Bureau.

Parmi les caractéristiques de ce programme figurent les fonctions de IM.COT et IM.CSCH, pour des tâches en Ingénierie. Ces fonctions peuvent être appliquées dans des feuilles Excel, pour obtenir une série de valeurs spécifiques, avec certains calculs.

Dans Voir comment c’est fait, nous vous expliquons comment utiliser les fonctions de IM.COT et IM.CSCH dans Excel et ses caractéristiques.

Utilisation et principales caractéristiques de la fonction IM.COT dans Excel

La fonction de IM.COT dans Excel, il est utilisé pour effectuer des calculs de cotangente de nombres complexes de manière très simple. Cette fonction fonctionne avec le format texte de x + yi ou x + yj pour son bon fonctionnement.

Il contient comme argument obligatoire le valeur de Innombrable, à partir de laquelle sera effectué le calcul correspondant à la fonction précitée. De même, une série d’exigences très fondamentales doivent être remplies pour l’utilisation correcte de cette fonction.

Tout d’abord, vous pouvez utiliser le mot COMPLEXE convertir les coefficients imaginaires et réels en coefficients complexes. C’est une stratégie fondamentale pour changer rapidement la catégorisation et la classification des valeurs à utiliser.

Il est également essentiel que le format texte de la fonction soit respecté afin que des erreurs ne soient pas émises. Enfin, vous ne pouvez pas utiliser une valeur logique à placer dans l’argument obligatoire de Innombrable pour pouvoir le calculer.

exemple de la fonction imcot dans excel

La représentation de cette fonction dans la barre de formule Excel est = IM.COT, suivi de la valeur numérique respective. Il doit être entouré de parenthèses, en ajoutant avec la valeur de i, ce qui représente le nombre complexe.

Vous pouvez également faire d’autres choses utiles dans Excel, telles que l’utilisation de différents types de remplissage de cellule dans les feuilles. Ils servent à ajouter des fonctionnalités visuelles Accrocheur pour mettre en évidence les données et les informations qui doivent être présentées, en plus de les classer.

Vous serez peut-être intéressé par l'article suivant:

D’autre part, il existe d’autres fonctions très utiles, telles que IM.COS et IM.COSH, également pour nombres complexes. Dans ce cas, ils se réfèrent au cosinus simple et au cosinus hyperbolique, également pour des utilisations dans les travaux d’ingénierie.

Vous pouvez maintenant utiliser la fonction IM.COT pour calculer la cotangente des nombres complexes dans votre travail, sans trop de difficulté.

Utilisation et principales caractéristiques de la fonction IM.CSCH dans Excel

Dans ce cas, la fonction de IM.CSCH dans Excel, il est utilisé pour calculer et renvoyer la cosécante hyperbolique. Elle est basée, comme la fonction IM.COT, sur le calcul de ces caractéristiques trigonométriques des nombres complexes.

Pour son fonctionnement, il utilise le argument obligatoire de Nombre, à partir de laquelle la cosécante hyperbolique avec la fonction respective sera calculée. Il dispose également d’une série de règles d’utilisation pour éviter les erreurs de calcul résultant du programme Excel.

Comme d’autres occasions, le terme COMPLEXE peut être utilisé pour transformer les vraies valeurs et imaginaire dans les nombres complexes. Ceci est essentiel pour accélérer l’utilisation d’Excel, et transformer rapidement les valeurs à utiliser dans la fonction.

exemple de fonction imcsch dans excel

De même, il est strictement nécessaire que le nombre complexe respecte le format texte pour des fonctions similaires. Le format de texte correspondant qui s’applique dans ce cas est également le x + yi ou x + yj.

Enfin, la fonction lancera toujours une erreur au cas où un argument obligatoire est utilisé valeur logique. Par conséquent, il est nécessaire que ces exigences soient remplies pour que le calcul qui doit être effectué soit réussi.

Sa représentation dans la barre de formule est = IM.CSCH, suivi de l’argument ou de la valeur requis entre parenthèses. Il doit être ajouté à la valeur de i et entouré de guillemets, pour que la fonction l’interprète.

Vous serez peut-être intéressé par l'article suivant:

Dans Excel, vous pouvez également utiliser les fonctions de COVARIANZA.M et COVARIANCE.P dans le cadre des travaux et de la calculs statistiques. Ce sont des fonctions très utiles, comme beaucoup d’autres que l’on trouve dans ce programme Microsoft Office très utile.

Que pensez-vous de ce contenu ?

Cliquez sur une étoile pour noter !

Score moyen 0 / 5. Dépouillement des votes : 0

Jusqu'à présent, aucun vote. Soyez le premier à évaluer ce contenu.

Deja un comentario